Aziza Gherbi
Naturopathe à Poitiers
 
Aziza Gherbi, naturopathie à Poitiers
Aziza Gherbi
Naturopathe à Poitiers

Renforcer l'immunité naturellement

Naturopathie

C’est grâce au système immunitaire que l’organisme se défend contre les agressions des germes, bactéries et virus.

Un système immunitaire performant est le garant d’une bonne santé.

 

Le système immunitaire est dépendant de plusieurs facteurs. En effet, il n’existe pas un seul remède miracle pour améliorer le système immunitaire, mais plutôt un ensemble de paramètres interdépendants : l’alimentation, le repos, le sommeil, l’activité physique, la sphère psycho-émotionnelle, etc. Tout cela influe sur notre système immunitaire.

Voici les facteurs qui contribuent au bon équilibre de notre système immunitaire :

L’alimentation

En naturopathie c’est la première chose qu’on viendra équilibrer. Les aliments étant notre « 1er pilier » il est évident que c’est grâce à eux qu’on peut obtenir les bons apports nutritionnels :

  • Equilibrer les protides, glucides et lipides en limitant les viandes rouges et supprimez les produits laitiers d’origine animale ou simplement les diminuer ou privilégier ceux au lait cru et bio.
  • Privilégier une alimentation variée, bio, de saison à toutes les étapes de notre vie et éviter les aliments raffinés et transformés.
  • Préférer des céréales complètes, pain au levain, pommes de terre, châtaignes…
  • Eviter le plus possible les sucres à index glycémique élevé car ils épuisent l’organisme et préférer le sucre de la fleur de coco.
  • Préférer les graisses insaturées contenant des acides gras essentiels. Les acides gras insaturés sont présents en grande quantité dans les noix, les graines, les poissons gras et les huiles végétales comme le tournesol et l'huile d'olive contenant les omégas 3 et 6.
  • Faire le plein de vitamine D car elle active des globules blancs (lymphocytes T) nécessaires pour fabriquer des anticorps et détruire les microbes. Dans l’alimentation, on en trouve surtout dans les poissons gras : foie de morue et son huile, harengs fumés, maquereaux, sardines, anchois…
  • Limiter les aliments acidifiants et consommer des aliments basifiants comme les graines germées, les amandes, les fruits bien mûrs.
  • Boire suffisamment pendant la journée, et en dehors des repas, une eau faiblement minéralisée.
  • Bien mastiquer les aliments avant de les avaler et prendre les repas dans le calme.

La gestion du stress et des émotions

Le stress chronique affaibli nos défenses immunitaires par la libération d’hormones comme le cortisol. Ces hormones nuisent directement à notre système de défense.

Notre environnement au quotidien influence l’expression de certains gènes impliqués dans l’activation du système immunitaire.

Pratiquer la relaxation, le yoga, s’accorder des temps de détente, avoir des pensées positives. Tout est bon pour se ressourcer à la fois mentalement et physiquement.

Pratiquer la cohérence cardiaque permet à notre corps de s’équilibrer émotionnellement et de réduire les effets du stress sur notre être.

Les Fleurs de Bach sont une aide très importante dans la gestion des émotions. Elles n’ont pas d’action contre les virus mais permettent de réguler les émotions qui elles perturbent l’immunité.

Le sommeil

Un sommeil réparateur, en quantité et qualité suffisante renforce notre système immunitaire, sachant que notre corps se régénère pendant notre sommeil.  C’est la régularité qui compte.

D'après l'Inserm, « Le repos permet à l’organisme d’assurer des fonctions nécessaires au développement et à la santé ». Les différents stades du sommeil permettent à l’organisme de faire le plein d’énergie.

Le temps et la qualité du sommeil sont très importants. Durant cette période, le cerveau libère des hormones qui aident le système immunitaire à faire face aux infections bactériennes et virales.

Pour améliorer la qualité de son sommeil et renforcer son système immunitaire, voici quelques conseils :

  • Ne pas pratiquer une activité physique trop tardivement.
  • Eviter les boissons excitantes le soir, comme le café.
  • Avant de se coucher, ne pas hésiter à se relaxer à l’aide d'un bon bain chaud ou d'exercices de respiration.
  • Eteindre les écrans au moins 2 heures avant le coucher pour ne pas nuire à la qualité du sommeil.

L’activité physique

L’activité physique modérée et régulière (plusieurs fois par semaines) diminue la tension nerveuse, l’inflammation du corps, augmente les défenses antioxydantes, améliore la capacité fonctionnelle du système immunitaire.

Pratiquer une activité sportive de 30 à 45 minutes par jour aide à éliminer par la peau, par le souffre un maximum de toxines. La circulation sanguine et lymphatique sont améliorées. 

En effet, l'activité diminue l'anxiété, permet de conserver un poids santé, aide à mieux dormir...

Et puisque le stress, l'insomnie et l'obésité sont tous des facteurs qui tendent à affaiblir l'immunité, on peut dire qu’une saine activité physique contribue à la renforcer.

Le Microbiote et Flore intestinale

Une des clés essentielles de la santé vient de notre flore intestinale. C’est au niveau intestinal que se trouvent les éléments utiles à la défense de l’organisme. Un transit perturbé est le signe que la barrière intestinale est menacée. Il faudra donc la renforcer et lui apporter les nutriments nécessaires à son bon fonctionnement en évitant à notre organisme les carences.

Les vitamines A, et E, ainsi que des oligoéléments comme le zinc ou le sélénium, apportés par l’alimentation, sont nécessaires aux cellules immunitaires. Par exemple, l’acide rétinoïque, précurseur de la vitamine A, régule la production et la fonction des lymphocytes T. 

La vitamine C, elle, est indispensable aux lymphocytes T et aux cellules qui captent et détruisent les microbes. Ainsi, quand des perturbations de la flore intestinale modifient l’assimilation des nutriments, on préconise la prise de vitamines (vitamine C en particulier).

Des cures régulières de probiotiques permettent aussi de renforcer la flore intestinale. Les probiotiques augmentent la réponse innées des muqueuses et réduisent la perméabilité intestinale.

Faire régulièrement des cures de détoxination du foie pour éliminer les déchets du métabolisme et favoriser le travail des organes (émonctoires) et le drainage des déchets vers l’extérieur du corps.

Une cure de Vitamine D3 est indispensable, en particulier, pour passer un hiver en pleine santé. Elle réduit le risque d’infections et en particulier les infections respiratoires. Elle a également une action sur le psychisme. Sa carence est liée à des risques de développer certaines pathologies graves.

La phytothérapie

Certaines plantes peuvent réellement tonifier notre système immunitaire.

Ces plantes dites «adaptogènes» sont généralement proposées pour renforcer les défenses de l’organisme.

Echinacée : Plante par excellence pour stimuler, protéger et renforcer le système immunitaire. Très utile si vous êtes souvent fatigué voire épuisé par un stress chronique.

Cyprès : il renferme des principes actifs aux propriétés antivirales, faisant de cette plante, la plante majeure dans toutes les affections virales aiguës ou récidivantes. À utiliser plutôt en prévention pendant la période hivernale.

Astragale : à utiliser, également, en prévention contre les infections respiratoires et pour stimuler les défenses immunitaires.

La gemmothérapie

La gemmothérapie utilise exclusivement les tissus embryonnaires frais des plantes, arbres et arbustes, c’est-à-dire les bourgeons, les jeunes pousses et les radicelles.

Elle est exceptionnelle pour travailler sur le terrain et booster l’immunité. Elle offre tout un panel de bourgeons pour soutenir les défenses naturelles.

  • Le cassis (Ribès Nigra) : C’est un bourgeon « tout terrain ». Stimule le métabolisme global et agit comme immuno-régulateur. C’est un anti-inflammatoire puissant. Il agit efficacement sur les troubles ORL. Remède de premier plan en cas de terrain allergique. Le cassis potentialise l’action des autres bourgeons.
  • L’Argousier (Hippophae rhamnoides L.) : Très riche en vitamine C. Augmente la capacité de notre corps à s’adapter à différents stress (physique ou psychique).
  • L’Aulne glutineux (Alnus glutinosa) : C’est un antibiotique naturel qui booste les défenses immunitaires et présente des propriétés anti-inflammatoires. Il aide donc à lutter contre tous les troubles inflammatoires aigus ou chroniques.
  • Le Noyer : (Juglans Regia) : Régénérateur du système digestif, il restaure la flore intestinale, et a une grande action sur le pancréas et la rate. Il intervient à différents niveaux pour soutenir le système immunitaire.
  • L’Eglantier (Rosa Canina) : Ce bourgeon dynamise le système immunitaire en augmentant le taux d’anticorps. Il est idéal en prévention des infections hivernales, afin d’éviter les virus telle que la grippe. Stimulant général et fortifie les défenses générales. Il a une action préventive dans les affections ORL à répétition.

L’aromathérapie

Les huiles essentielles (HE) qui stimulent et renforcent le système immunitaire sont celles qui sont également antivirales.

Le mode d’action de ces HE est simple : elles agissent directement sur les virus en détruisant leur enveloppe et en libérant leur contenu mais aussi indirectement en stimulant nos défenses immunitaires par la production d’IGM et d’IGA (immonoglobulines M et A).

Les huiles essentielles les plus connues pour le système immunitaire sont le ravintsara, l’eucalyptus radié, le niaouli, le tea tree, le thym à thujanol, l’origan compact, le clou de girofle, la cannelle, le laurier noble.

Cette liste n’est pas exhaustive.

Par mesure de précaution, ne pas utiliser les huiles essentielles chez la femme enceinte, allaitante et chez l’enfant de moins de 7 ans.

Les produits de la ruche

Le miel est bactéricide, anti-inflammatoire et antioxydant grâce à ses flavonoïdes. Il est riche en oligo-éléments essentiels à notre immunité.

Mais il faut savoir choisir son miel.

Le miel de Manuka, produit en Nouvelle Zélande, est riche en enzymes et actifs antiseptiques. Cependant, les miels de thym et de romarin produits localement sont une belle alternative au Manuka.

La gelée royale, la propolis, mais aussi le pollen aideront à booster l’immunité. 

Le brossage à sec ou le drainage lymphatique

Cette pratique ancestrale renferme quelques bienfaits qui ont de quoi nous séduire. Une amélioration de la circulation sanguine et lymphatique, qui favorise au passage l’élimination des déchets, sur et sous la peau.

Il permet de stimuler la circulation sanguine, de booster le système immunitaire, mais aussi et surtout, le système lymphatique pour drainer et évacuer toxines, déchets métaboliques. Son action exfoliante permet de son côté de désobstruer les pores et d'éliminer les peaux mortes.

Le brossage à sec permet :

  • une élimination des cellules mortes.
  • une détoxination des pores.
  • un raffermissement des tissus.
  • une action contre la cellulite.
  • une activation du système lymphatique.
  • une activation de la micro-circulation.
  • une meilleure élimination des toxines.
  • une stimulation du système immunitaire.

Et si vous jeûniez ?

Le jeûne est sans doute l’une des plus anciennes approches d’auto-guérison.

Même dans la nature, les animaux cessent instinctivement de manger quand ils sont malades ou blessés.

Le jeûne complet consiste à s’abstenir de tout aliment (solide et liquide), à l’exception de l’eau, pendant une période plus ou moins longue dans le but de reposer, détoxiquer et régénérer l’organisme.

Selon ses tenants, le jeûne contribuerait au maintien d’une bonne santé, au même titre qu’une saine alimentation, l’exercice physique et l’équilibre émotif.

Le jeûne est avant tout un moyen de détoxiquer l’organisme. Il permet au système digestif de se reposer et aux autres organes de se purger via l’élimination des toxines et des mauvaises graisses.

Ainsi, les gens qui entreprennent un jeûne le font généralement pour «faire un grand ménage» ou donner au corps des conditions optimales de guérison.

Le jeûne ne fait que révéler le « médecin intérieur » en plaçant l’individu dans des conditions favorables à l’auto-guérison.

Dans cet article, je vous propose des pistes en prévention, mais vous ne pourrez pas prendre toutes ces solutions proposées. Consultez un naturopathe qui adaptera la prise en charge pour renforcer votre système immunitaire selon votre terrain et votre âge.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.